srpski  
 
  Contact     Plan du site  
 
 
  Sciences
 
Sciences en France
Séminaires / conférences
Sciences pour tous
Appels à projets / bourses
Médecine
   
 
LETTRE D'INFORMATIONS  
 
Facebook
Photos
Vidéo  
 
NOVI SAD  
 
NIŠ  
 
PARIS  
   


 
     
  Sciences pour tous
 
 


• La main à la pâte
Mois de la science franco-serbe
Partenaires

La main à la pâte (Ruka u Testu)

  La main à la pâte est un programme lancé en 1996 par M. Georges Charpak, prix Nobel de physique 1992 et par l’Académie des sciences. Le but de ce programme est de promouvoir les sciences et l’approche scientifique auprès des enfants à l’école primaire.

En Serbie, ce programme, sous le nom de Ruka u testu, a été lancé en 2001 par Stevan Jokić, chercheur, lauréat du Prix puRkwa, prix international pour l’alphabétisation scientifique des enfants de la planète. Le projet est soutenu par de nombreuses institutions en Serbie.

Pour plus d'information

Concours La Main à la pâte 2016

  « Préservez le climat, préservez votre santé ! »

Jusqu’au 15 juin

Alimentation déséquilibrée, sédentarité, surexposition au soleil, utilisation excessive d’écrans… autant de facteurs qui peuvent avoir des effets nocifs sur notre santé. Par nos choix de vie et selon ce que nous choisissons de consommer, nous pouvons améliorer notre qualité de vie et celle de nos concitoyens, mais aussi préserver notre planète en atténuant le réchauffement climatique.

S’il s’agit de deux choses différentes, le climat et la santé ont un lien étroit : le climat et l’environnement dans lequel on vit influencent la santé. En effet, le changement climatique a des conséquences sur l’air, l’eau potable, la nourriture, la biodiversité, l’habitat, etc. Entre 2030 et 2050, on s’attend à ce que le changement climatique entraîne près de 250 000 décès supplémentaires par an. Par ailleurs, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, par des modes de transport plus propres, par des choix alimentaires éco-responsables, par la consommation d’énergies propres, peut entraîner une amélioration de la santé.

Alors, une question devient importante : et si le bien-être de tous devenait le nouvel objectif citoyen de demain ?

Pour cette quatrième édition du concours « La main à la pâte »*, l’Institut français de Serbie et le Professeur Stevan Jokic (fondateur du programme « La main à la pâte » en Serbie) souhaitent travailler sur le bien-être et le lien entre notre santé et le climat. Comment améliorer notre hygiène de vie ? Notre alimentation, notre exposition au soleil et l’utilisation des nouvelles technologies peuvent-ils avoir un impact sur le climat et notre santé ? Comment préserver notre santé et notre planète?

Lire la suite...

Qui peut participer ?
Tous les établissements scolaires de Serbie. Les participants sont répartis en deux catégories :
  • Catégorie 1 : les écoles élémentaires ;
  • Catégorie 2 : les lycées.

Quels thèmes ?
Tout être humain aspire à vivre en bonne santé le plus longtemps possible en harmonie avec la nature. Dans cette optique, les élèves devront proposer des actions à mettre en place dans leur ville/pays afin d’améliorer leur santé et celle de leurs concitoyens au quotidien, tout en respectant l’environnement. Le projet s’orientera autour d’au moins un des sous-thèmes suivants :
  • « La biodiversité est dans l’assiette »
  • Comment l’homme, partie intégrante de la biodiversité, peut-il améliorer sa santé et contribuer au respect de cette biodiversité par son alimentation ? Quelle est la place de la biodiversité dans l’alimentation de chacun ? Quel rôle joue la biodiversité sur la production agroalimentaire dans le monde ?

  • « L’enfant et les écrans, et la consommation d’énergie »
  • Comment éduquer les enfants à un usage raisonné des nouvelles technologies et leur faire prendre conscience de leurs effets nocifs sur la santé ? Quel est l’empreinte environnementale des ces nouvelles technologies dans leur fabrication et leur utilisation ?

  • « Vivre avec le Soleil »
  • Quelle est l’influence des ultra-violets (UV) sur notre santé ?  Comment se protéger des dangers du soleil tout en bénéficiant de ces bienfaits? Quels sont les effets d’une chaleur extrême sur notre corps ? sur les villes ?

  • « Améliorer la qualité de l’air pour une meilleure santé »
  • De quoi est composé l’air que nous respirons ? Comment l’activité humaine favorise la présence de polluants dans l’air ? Quels sont les impacts et les dangers pour notre santé ?
Quel support ?
Les élèves pourront proposer 3 types d’activités :
  • maquette ou prototype ;
  • reportage vidéo ;
  • atelier de vulgarisation scientifique (expérience, animation, jeu de société, bande dessinée...).
Une préférence sera donnée aux projets faisant preuve d’originalité, d’interactivité et d’inventivité. L’utilisation de technologies numériques (usage d’ordinateurs, de logiciels ou d’applications numériques) est encouragée dans l’élaboration du projet.

Quels sont les critères pris en compte ?
- La qualité du projet pédagogique ;
- L’originalité du projet (le caractère innovant) et des supports utilisés ;
- La pertinence du projet avec un ou plusieurs thèmes retenus ;
- L’implication des élèves et de l’école dans le projet ;
- Le nombre d’élèves impliqués dans l’activité (pas de projet individuel) ;
- La dimension pluridisciplinaire du projet (rassemblant les sciences naturelles et sciences humaines).

Comment participer ?
Il suffit d’envoyer par email un descriptif du projet accompagné d’une justification (pourquoi ce projet) sur deux pages A4 maximum (en serbe ou en français) ainsi que, selon le type d’activités choisi, les images du projet réalisé ou une vidéo (à envoyer sous format .zip si le dossier est trop volumineux).
Aux adresses mail suivantes :
laure.tariel@institutfrancais.rs
sjokic@vin.bg.ac.rs

Date limite de dépôt des dossiers : 15 juin 2016

Prix

Un jury désignera le meilleur projet dans chacune des catégories : écoles élémentaires et lycées. Les lauréats seront récompensés et leur projet sera présenté dans le cadre de la prochaine exposition scientifique de l’Institut français de Serbie en septembre 2016 sur le thème de la santé et du climat. Cette exposition sera d’abord présentée à Belgrade avant de circuler dans toute la Serbie.

Des mentions spéciales et des lots pourront être attribués aux projets s’étant particulièrement distingués.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Stevan Jokic (sjokic@vin.bg.ac.rs) ou
Laure Tariel (laure.tariel@institutfrancais.rs)

*Le programme « La main à la pâte » a pour mission d’améliorer la qualité de l’enseignement de la science et de la technologie dans les établissements scolaires. Il soutient les enseignants à mettre en œuvre une pédagogie d’investigation permettant de stimuler la curiosité et l’esprit scientifique chez les élèves. Le présent concours récompense, au-delà du projet, la dynamique pédagogique ainsi créée.



Résultats du concours


Concours La Main à la pâte 2015

  « Inventez aujourd’hui le monde de demain ! »

Pollution, maladies, dérèglement climatique, inégalité sociale, mauvaise utilisation des ressources, … Qui n’a jamais rêvé de refaire le monde ? Et si la chance vous était donnée de pouvoir changer les choses, comment envisageriez-vous votre ville, votre société, vos transports, votre consommation d’énergie, votre nourriture… ? Seriez-vous capable de penser un monde plus respectueux de l’environnement répondant également aux besoins de l’homme ?

Pour cette troisième édition du concours « La main à la pâte » - LAMAP, l’Institut français de Serbie et le Professeur Stevan Jokic (fondateur du programme en Serbie) souhaitent travailler sur la protection de l’environnement et le mieux être des sociétés et voir comment la jeunesse serbe peut y contribuer par des propositions adaptées à sa société.

Lire la suite...

Le programme La main à la pâte a pour mission d’améliorer la qualité de l’enseignement de la science et de la technologie dans les établissements scolaires. Il soutient les enseignants à mettre en œuvre une pédagogie d’investigation permettant de stimuler la curiosité et l’esprit scientifique chez les élèves. Le présent concours récompense, au-delà du projet, la dynamique pédagogique ainsi créée.

Qui peut participer ?

Tous les établissements scolaires de Serbie, répartis en deux catégories :

  • Catégorie 1 : les écoles élémentaires ;
  • Catégorie 2 : les lycées.

Thèmes

Le développement durable est présent dans les gestes de chacun au quotidien. Les élèves devront donc proposer des solutions écologiques à appliquer dans leur ville/pays, respectant la notion de développement durable. Le projet devra répondre à au moins un des sous-thèmes suivants :

  • Sous-thème 1 : Comment mon projet contribue à réduire l’empreinte carbone ?
  • Sous-thème 2 : Comment mon projet contribue à limiter/réduire la production de déchets ?
  • Sous-thème 3 : Comment mon projet permet une alimentation plus soucieuse de l’environnement (agriculture familiale, nourriture bio…) ?
  • Sous-thème 4 : Comment mon projet permet de protéger/préserver la biodiversité et la nature, en privilégiant une production de biens de consommation plus éco-responsables ?

Supports

  • maquette ou prototype ;
  • reportage vidéo ;
  • atelier de vulgarisation scientifique (expérience, animation...).

Une préférence sera donnée aux projets faisant preuve d’originalité, d’interactivité et d’inventivité. L’utilisation de technologies numériques (usage d’ordinateurs, de logiciels ou d’applications numériques) est encouragée dans l’élaboration du projet.

Critères- La qualité du projet pédagogique ;
- L’originalité du projet (le caractère innovant) et des supports utilisés ;
- La pertinence du projet avec les sous-thèmes retenus ;
- L’implication des élèves et de l’école dans le projet ;
- Le nombre d’élèves impliqués dans l’activité (au minimum 3 élèves par projet) ;
- La dimension pluridisciplinaire du projet (rassemblant les sciences naturelles et sciences humaines).

Comment participer ?

Il suffit d’envoyer par email, aux adresses suivantes : sjokic@vin.bg.ac.rs et charlene.jouve@institutfrancais.rs, un descriptif du projet accompagné d’une justification (pourquoi ce projet) sur deux pages A4 maximum (en serbe ou en français) ainsi que, selon le type d’activités choisi, les images du projet réalisé ou une vidéo (à envoyer sous format zip si le dossier est trop volumineux).

Date limite de dépôt des dossiers : Lundi 15 juin 2015

Prix

Un jury désignera le meilleur projet dans chacune des catégories : écoles élémentaires et lycées. Les lauréats seront récompensés et leur projet sera présenté dans le cadre de la prochaine exposition scientifique de l’Institut français de Serbie en septembre 2015 sur le thème du climat. Cette exposition sera d’abord présentée à Belgrade avant de circuler dans toute la Serbie.

Des mentions spéciales et des lots pourront être attribués aux projets s’étant particulièrement distingués.

Résultats du concours LAMAP 2014 : http://institutfrancais.rs/pdf/Lamap-resultatsFR.pdf

Pour plus d’informations, veuillez contacter Stevan Jokic (sjokic@vin.bg.ac.rs) ou Charlène Jouve (charlene.jouve@institutfrancais.rs)

Résultats du concours


Renouvelez vos énergies grâce au concours « La Main à la Pâte » !


  Jusqu’au mercredi 14 mai 2014

Après une première édition très concluante en 2012, l’Institut français de Serbie propose un nouvel appel à candidatures pour le concours La Main à la pâte, en coopération avec le professeur Stevan Jokić, coordonnateur du programme en Serbie. Cette édition a pour but de faire réfléchir enfants et adolescents sur le thème de l’énergie, notamment nos comportements face à la consommation d’énergie au quotidien.

Les élèves des écoles élémentaires et des lycées de Serbie peuvent y participer, en proposant et illustrant des méthodes afin d’économiser l’énergie au quotidien.
Tous les supports sont les bienvenus (reportage vidéo, photo, support papier, support électronique, expérience, maquette, …).
Les vainqueurs recevront des prix !

Pour plus d'information

Résultats du concours